23 au 28 octobre 2018
05 Aug 2018

Mondiaux 2018 : Carolina Marin de retour sur le toit du monde

Les championnats du monde se sont clôturés aujourd’hui avec les finales, retransmises en direct sur la Chaîne l’Equipe. Nous connaissons désormais les nouveaux champions du monde. Côté européen, Carolina Marin a remporté son troisième titre mondial

Le premier match de la journée aura été le plus passionnant. Deux paires japonaises s’affrontaient pour décrocher le titre en double dames : Mayu Matsumoto et Wakana Nagahara, têtes de série 11, contre Yuki Fukushima et Sayaka Hirota, têtes de série 2. Au terme d’un match exaltant d’1h34, ce sont les moins bien classées qui l’on emporté sur le score de 19/21 21/19 22/20.

Après un duel 100% japonais, le double mixte était exclusivement chinois. Les têtes de série 1 et favori Zheng Siwei et Huang Yaqiong affrontaient leurs compatriotes Wang Yilyu et Huang Dongping, têtes de série 2. Les favoris on maitrisé le match, juste assez pour l’emporter sur le score de 21/17 21/19.

En simple dames, Carolina Marin portait sur elle tous les espoirs du continent européen. Double championne du monde en 2014 et 2015, championne olympique en 2016, la joueuse de Huelva, qui semblait un peu moins en forme en ce moment a retrouvé au meilleur moment son meilleur niveau. En dominant la compétition, l’Espagnole, désormais tête de série 7, n’a pas laissé l’Indienne Pusarla V. Sindhu s’exprimer bien longtemps. En 46 minutes, elle est ainsi devenue la première joueuse à remporter trois titres mondiaux. Score final : 21/19 21/10.

En simple hommes, Kento Momota a prouvé récemment qu’il revenait fort, très fort. Tout simplement éblouissant depuis le début de la compétition, il s’est emparé du titre aux dépends d’un Shi Yuqi (tête de série 3) asphyxié sur le score de 21/11 21/13. Sanctionné d’un an de suspension en 2016 pour sa participation à des jeux illégaux, la Japonais est désormais retour au plus haut niveau mondial.

Pour clôturer les finales 2018, les chinois têtes de série 4 LI Junhui et Liu Yuchen affrontaient les Japonais Takeshi Kamura et Keigo Sonoda (têtes de série 5). Et les nouveaux champions du monde du double hommes sont Chinois, victorieux en deux sets 21/12 21/19.

 

Les championnats du monde sont désormais terminés. On y retiendra la grande forme du Japon avec 4 finales et 2 titres, tout comme la Chine qui continue sa domination. L’Europe aura elle été la grande perdante de ces mondiaux, avec une seule joueuse en demi-finale.

 

Tous ces joueurs vous donnent désormais rendez-vous dans un peu plus de 2 mois aux Yonex Internationaux de France de Badminton, désormais Super 750 du nouveau HSBC BWF World Tour. La nouvelle règle de la fédération internationale impose ainsi la présence du Top 15 en simple et des Top 10 en double, de quoi assurer un très beau spectacle. Les européens prendront-ils leur revanche ?

Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto