24 au 29 octobre 2023
30 Oct 2022

DX - Finale - ZHENG et HUANG au bout du suspense

Déjà vainqueurs des Yonex Internationaux de France en 2018, ZHENG Si Wei et HUANG Ya Qiong se sont à nouveau faits rois des terrains parisiens ce dimanche à Coubertin, en sauvant pas moins de 4 volants de match dans le troisième set. En battant Selena PIEK et Robin TABELING (n°19, Pays-Bas), les Champions du Monde 2022 se sont offerts un neuvième tournoi sur dix participations en 2022 : exceptionnel !

Un beau début de match...

Personne n’aurait parié sur eux en début de semaine. Mais c’est bien la paire hollandaise Selena PIEK / Robin TABELING seulement 19ème au classement mondial qui s'est présentée face à la meilleure paire du circuit cette année, à savoir : ZHENG Si Wei et HUANG Ya Qiong (n°3, Chine).

En effet, les Chinois n’ont perdu qu’à une seule reprise sur les dix derniers tournois disputés : à l’Open du Japon contre Yuta WATANABE et Arisa HIGASHINO.

Les Néerlandais arriveront-ils à rééditer l’exploit du All England 2020 où ils avaient battu les Vice-Champions Olympiques en huitièmes de finale ?  

Départ en boulet de canon pour les Champions du Monde avec un 7/0 infligé à des adversaires totalement dépassés par la vitesse du jeu proposée. Une pression que la paire chinoise continue de mettre sur la paire outsider jusqu’à 17/6. L’affaire semble entendue pour les mieux classés qui se relâchent un peu sur la fin de set, laissant les Hollandais revenir progressivement. Mais l’écart est fait, le premier set est acquis : 21/16.  

... et un dénouement final incroyable !

Tout comme en demi-finale hier, les Hollandais font un deuxième set d’une grande qualité. Ils jouent tactiquement les bonnes zones, à savoir les zones de divorce mi-court sur le croisé. Les Champions du Monde semblent perdus, faisant des fautes inhabituelles. PIEK et TABELING finissent parfaitement le set : 21/14 pour eux.

Début de troisième set, l’exploit est à portée de raquette. Les 19èmes mondiaux attaquent comme ils ont fini le set menant 8/4. Mais les Chinois reviennent. A la pause à 11/10 pour les Néerlandais, le suspense est total ! Les points se suivent, PIEK et TABELING sont impressionnants de maîtrise et se présentent à 20/16 avec 4 possibilités de s’offrir le graal. Mais rien n’y fait, ZHENG et HUANG sauvent les volants de titre les uns après les autres.  

A 20/20 le public commence à comprendre, les Chinois sont à 2 points de faire un come-back quasi jamais vu dans une finale des Yonex IFB. Comme en 2018, le titre est à eux : 21/16 14/21 22/20.

Dans sa déclaration d’après match, HUANG pense qu’elle ne jouait “pas assez bien mais que PIEK, en revanche, a fait un excellent match. Je n’ai pas réussi à procurer beaucoup de situation d’attaque pour mon partenaire. Mais nous sommes restés soudés sur le court”. ZHENG acquiesce : “Oui la clé de la victoire aujourd’hui c’était la confiance. Nous savions que nous pouvions perdre ou gagner, mais nous n’avons jamais arrêté de nous battre. C’est notre esprit !” 

Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto