26 au 31 octobre 2021
31 oct. 2021

DH - Finales : la surprise coréenne confirme !

Deux parcours distincts pour les deux paires qui abordent cette finale avec des enjeux différents. Les Minions, favoris, chouchous du public, tenants du titre n’ont pas su trouver les solutions face à la force tranquille et les nerfs d’acier de la paire coréenne.

Une finale 100% inédite pour ces Yonex Internationaux de France de Badminton, les Minions, Marcus Fernaldi GIDEON et Kevin Sanjaya SUKAMULJO (N°1, Indonésie) rencontrent la paire coréenne, KO Sung Hyun et SHIN Baekcheol (N°25, Corée du Sud).  

L’entrée des deux paires est un record pour l’applaudimètre de Coubertin. Et dès le démarrage du match on sent que les Minions sont très attendus, le public scande « INDONESIA INDONESIA INDONESIA » et célèbre chaque point. La paire coréenne arrive à prendre un peu d'avance, rattrapée plusieurs fois par le jeu tendu des Indonésiens. A l’arrêt de jeu, KO et SHIN mènent d’une courte avance 11 à 9. À la reprise SHIN smash, joue les angles, et balade GIDEON de chaque côté du fond de court. Sur un service long, KO glisse en se retournant, il demande le médecin pour sa cheville droite, mais repart rapidement. Par la suite, la Corée est encore devant et elle garde en permanence au moins deux points d’avance. Le jeu à mi-court de SUKAMULJO permet aux Minions de prendre quelques points. Mais les Coréens ont trouvé des failles dans la défense, dont le retour de service qui engrange les derniers points de ce set, Corée 21- Indonésie 17. 

Au démarrage du deuxième set, les Coréens subissent un peu plus les attaques des Minions. SHIN trouve à plusieurs reprises des solutions avec des angles d’attaques improbables. Quelques fautes coûtent de précieux points aux tenants du titre, ils sont à nouveau menés dans l’arrêt de jeu 7 à 11.  Les Indonésiens reviennent plus investis et attaquent plus. Ils travaillent chaque point, réduisent l’écart, égalisent à 15 partout, puis prennent furtivement l’avantage. Le point suivant voit le travail impressionnant de défense de KO récompensé. Les égalités se succèdent. Coubertin vibre à chaque point. Cette fin de set sera de tous les dangers et les Minions manqueront de chance. La Corée aura une nouvelle fois surpris ses adversaires du jour 22 à 20. 

« Tout d’abord nous voudrions remercier nos supporters lors du tournoi. Nous sommes arrivés dans cette finale sans savoir que nous serions capable de gagner, nous avons pris point par point et nous sommes heureux de ce résultat . En comparaison aux joueurs adverses plus jeunes (les Minions), nous n’avons pas leur endurance, c’est donc difficile pour nous de les jouer, mais nous avions l’expérience avec nous. C’est ce qui nous a aidé aujourd’hui. » SHIN Baekcheol.  

Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto