26 au 31 octobre 2021
30 oct. 2021

SD Demi-Finales : Du très haut niveau !

Dans le tableau de Simple Dames, la logique a été respectée jusqu’en demi-finales. Les rencontres du jour s’annonçaient prometteuses, avec la présence des meilleures joueuses à ce stade de la compétition. La Japonaise, Sayaka TAKAHASHI, arrivait avec un solide parcours dans le tournoi, n'ayant perdu aucun set, même contre la tête de série numéro 2 en quarts de finale. Elle crée la surprise en éliminant la star indienne PV. SINDHU. Quant à l’exceptionnel affrontement entre Akane YAMAGUCHI et Se Young AN, si la Japonaise l’a emporté, les deux joueuses ont enchanté le public.

Sayaka TAKAHASHI mérite sa finale !

PV Sindhu, tête de série numéro 3, n’avait jusqu’à présent pas eu besoin de puiser dans ses réserves pour gagner. Il était donc difficile de jauger sa forme du moment. Face à la solide Japonaise Sayaka TAKAHASHI, le défi promettait !

On assiste en début de 1er set à un round d’observation : la joueuse japonaise bouscule son adversaire par sa mobilité et sa capacité à la contrer en smash. L’un d’eux touche le visage de PV SINDHU à 10/8 pour TAKAHASHI. Vexée, SINDHU répond par deux énormes attaques et mène à la pause 11/10. Les deux joueuses livrent une prestation solide et engagée physiquement. Les points se jouent un à un, jusqu’à 16/14 en faveur de la Japonaise. Mais l’expérience permet à PV SINDHU d’aligner 6 points et de s’imposer 21/18.

Dans le second set, la joueuse indienne poursuit sur sa lancée jusqu’à 9/6. Sayaki TAKAHASHI défend de manière spectaculaire et prend le dessus en manœuvrant énormément son adversaire. Elle finit par gagner 21/16.

Dans le 3ème set, cette stratégie de mobilité use PV SINDHU qui laisse Sayaki TAKAHASHI s’échapper. De la même manière, la Japonaise, très mobile, déplace habilement PV SINDHU qui ne parvient plus à attaquer. Cette dernière ne trouve plus de solutions et subit les attaques toujours aussi bien placées de Sayaka TAKAHASHI : celle-ci l’emporte contre la coqueluche de Coubertin. Elle vainc sa deuxième tête de série consécutive ! 

 

Akane YAMAGUCHI sort victorieuse d’un match époustouflant !  

Dans cette demi-finale, se rencontraient : Se Young AN (TDS 4) et Akane YAMAGUCHI (TDS 1). La jeune Coréenne allait-elle empêcher une finale 100% japonaise pour cette édition 2021 ? Elles ont offert, aujourd’hui, au public de Coubertin un match d’un niveau exceptionnel. 

C’est Akane YAMAGUCHI qui entame le mieux la première manche après un court round d’observation. Pourtant Se Young AN semble toujours légère et aérienne, mais la tête de série numéro 1 dirige les échanges et amène Se Young AN à commettre des erreurs. YAMAGUCHI la perturbe en alternant à la perfection le jeu long et le jeu court. Elle se met en bonne position pour conclure les points et contre sèchement les initiatives adverses. L’issue du set ne fait aucun doute : 21/13.  

Le second set démarre sur d’autres bases et c’est sans donner l’impression de s’engager davantage physiquement que Se Young AN domine à son tour Akane YAMAGUCHI. Elle l’emporte aisément 21/10 malgré une première partie de set disputée. Elle a pris le jeu à son compte en défendant mieux tout d’abord, puis en variant davantage le jeu, et enfin en réussissant à contrer les initiatives de la Japonaise.  

Le set décisif est encore plus exceptionnel : les deux jeunes femmes jouent en même temps leur meilleur badminton ! Le public ne s’y trompe pas et les acclame à plusieurs reprises pendant et après les points. L’ovation finale pour les 2 joueuses est méritée tant le spectacle a été exceptionnel.  

En début de set, Se Young AN imprime toujours son rythme et dirige les échanges. Elle ne parvient pas à se détacher et grâce à sa résistance en défense, Akane YAMAGUCHI réussit à atteindre la pause avec l’avantage : 11/9. Les deux badistes montrent tout leur talent dans un combat technique d’une rare qualité ! Il n’y a quasiment pas de déchet dans leurs jeux, les défenses au sol impressionnantes succèdent aux amortis qui font vibrer le public. Légèrement décrochée, Se Young AN montre toute la clairvoyance et la facilité technique qui sont les siennes pour se rapprocher de son adversaire. Mais Akane YAMAGUCHI joue elle aussi avec lucidité et réussit à conserver son adversaire à distance. 21/18 en sa faveur ! Elle rencontrera, demain, une autre joueuse japonaise pour une première finale 100% japonaise à Coubertin !  

Retrouvez tous les matchs des finales en live sur https://live.lequipe.fr/

NOUVEAU - à partir de 16h30 profitez des meilleures images de matchs français et des extraits des finales sur la chaine l'Equipe ! 

Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto