26 au 31 octobre 2021
29 oct. 2021

SD Quarts de Finale : Les joueuses thaïlandaises au tapis !

Parmi les 8 têtes de série, trois étaient des représentantes thaïlandaises. Elles ont toutes les trois été battues. La surprise est venue de la défaite de la tête de série numéro 2 Ratchanok INTANON, battue sèchement en 2 sets. Les autres favorites sont passées avec des sorts différents : à leur rythme pour Se Young AN et Pusarla V.SINDHU, plus difficilement pour la tête de série numéro une, Akane YAMAGUCHI, qui cède un set.

Intanon, tête de série numéro 2, sèchement sortie !

Le 1er quart de finale du jour a donné lieu à une grosse déception pour la joueuse thaïlandaise Ratchanok INTANON contre son adversaire japonaise Sayaka TAKAHASHI.

Le score illustre parfaitement le déroulement du match : il n’y a presque pas eu de match aujourd’hui tant la joueuse thaïlandaise est apparue hors de forme. Le jeu produit était loin d’être suffisant pour contrer la détermination de la joueuse japonaise. Vaincue 21/6 dans le 1er set, elle s’est réellement accrochée pour rester au contact dans le suivant. Mais cela n’a pas suffi pour empêcher Sayaka TAKAHASHI de gagner 21/16. Une qualification méritée pour les demi-finales face à une joueuse qui n’a pas semblé au meilleur de sa forme.

YAMAGUCHI doit s’employer !

Très largement en tête dans le 1er set (7/1) face à la Thaïlandaise Pornpawee CHOCHUWONG (TDS 5), Akane YAMAGUCHI ne s’est pas aperçue de la combativité et de la détermination adverses à ne pas se laisser marcher dessus. La joueuse thaïlandaise revient à 17/19. Les échanges s’allongent et montent en intensité ! Le public ne s’y trompe pas. Après 2 points de set sauvés, Pornpawee CHOCHUWONG s’incline néanmoins 19/21.

C’est dans cette dynamique qu’elle entame le second set, place des accélérations qui surprennent Akane YAMAGUCHI. Elle mène 9/5 et dirige les échanges. Cette attitude offensive paie et pousse Akane YAMAGUCHI dans ses retranchements. A partir de 13/13, chaque point est très disputé, Pornpawee CHOCHUWONG régale le public de ses offensives risquées mais efficaces. La fin de set est tendue mais tourne en faveur de la joueuse qui l’a mené : 21/19 pour la joueuse thaïlandaise qui le mérite !

Dans ce qui est le match du jour dans le tableau féminin, le jeu monte encore en qualité dans le 3ème set car la tête de série numéro 1 a décidé de serrer le jeu : et cela se voit ! Elle passe d’une stratégie défensive à une stratégie où elle essaie de prendre le jeu à son compte. Cela marche et les smashs claquent ! Le public s’exclame à chaque point ou presque car Pornpawee CHOCHUWONG ne cède rien. Malgré tout, la domination est japonaise et YAMAGUCHI se détache 14/6. La thaïlandaise semble désabusée, mais continue de combattre. Elle revient jusqu’à 14/18 et en fin de set, les 2 femmes régalent le public de tous leurs coups spectaculaires ! YAMAGUCHI l’emporte, mais ce sont bien les 2 joueuses que le public ovationne après le dernier point 21/16. Le point de match extraordinaire résume à lui seul l’immense combat qu’elles se sont livré.

                

Se Young An à sa main !

Il n’a fallu que 38 minutes à la Coréenne Se Young AN pour venir à bout de son adversaire de Singapour, Jia Min YEO. Et pourtant, on attendait de cette jeune joueuse qu’elle mette en difficulté son adversaire. Et le début du 1er set est prometteur : elle fait mieux que résister. Mais Se Young AN accélère dans la seconde partie du set et l’emporte sans forcer 21/11.

On voit la joueuse coréenne, sereine et qui joue avec beaucoup de fluidité. Comme toujours. Mais en début de second set Jia Min YEO repart de l’avant, prend confiance et se détache 8/3. Se Young AN semble jouer en dilettante et accélère pour basculer 11/10 à la pause. Elle offre quelques points à son adversaire, mais, imperturbable, maîtrise le jeu et le score à sa convenance. Sa marge est moindre par rapport au 1er set, mais suffisante : elle s’impose 21/17.

 

Pusarla V. SINDHU s’impose en contrôle !

Contre la joueuse thaïlandaise Busanan ONGBAMRUNGPHAN, tête de série numéro 8, Pusarla V. SINDHU est tout de suite entrée dans son match et a fait la différence en imposant sa puissance à son adversaire, prise de vitesse. Elle se détache sans forcer et emporte le 1er set sereinement 21/14.

Néanmoins, la seconde partie de 1er set fut meilleure de la part de la Thaïlandaise, et elle continue sur cette lancée pour donner du fil à retordre à son adversaire. Elle commet une série de 3 erreurs qui permettent à SINDHU de s’échapper : mais certains points sont de toute beauté car Busanan ONGBAMRUNGPHAN n’abdique pas ! Pusarla V. SINDHU s’impose néanmoins 21/14, sans trembler. Elle affrontera au prochain tour Sayaka Takahashi qui réalise un parcours très solide.

 

Aujourd’hui, on a assisté à ….

Sayaka TAKAHASHI (n°15, Japon) versus Ratchanok INTANON (TDS 2, Thaïlande) : 21/6 21/16.

Se Young AN (TDS 4, Corée du Sud) versus Jia Min YEO (30, Singapour) : 21/11 21/17.

Pusarla V. SINDHU (TDS 3, Inde) versus Busanan ONGBAMRUNGPHAN (TDS 8, Thaïlande) : 21/14 21/14.

Akane YAMAGUCHI (TDS 1, Japon) versus Pornpawee CHOCHUWONG (TDS 5, Thaïlande) : 21/19 19/21 21/16.

 

Suivez les rencontres en Direct sur les sites suivants Live Yonex IFB (courts TV, 2, 3) ou Live L’Équipe (court TV),

et retrouvez la programmation des matchs BWF Tournaments

 

Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto