20 au 25 octobre 2020
27 Oct 2019

SD Finale - An Se Young, 17 ans seulement et déjà au sommet !

La jeune An Se Young est véritablement l'étoile montante du badminton coréen chez les femmes. A 17 ans seulement, elle vient de remporter ses premiers Yonex IFB en battant ... Carolina Marin en finale de l'événement. Chapeau.

Le tableau féminin des Yonex IFB2019 a proposé un niveau de jeu très élevé. La finale ne fait pas exception à cette règle : elle oppose deux génies du badminton féminin. La première, l’espagnole Carolin Marín, est un génie expérimenté et redouté sur le circuit. Son palmarès est éloquent.  

La seconde, la coréenne Se Young an, est un génie en devenir : elle dispute sa première finale dans un tournoi 750. Sereine toute la semaine dans ces affrontements avec les meilleures joueuses, on se demande comment elle va gérer la pression de cet événement.  

Un premier set en deux temps

Les deux jeunes femmes se sont affrontées la semaine passée lors de l’Open du Danemark. Le match avait été très disputé et le début du 1er set part sur des bases aussi serrées.  

Carolina Marín est la première à se détacher mais progressivement Se Young An revient. Pour la 1ère fois du tournoi on sent la jeune coréenne dominée dans le jeu. Elle subit les variations de l’espagnole et son jeu très agressif. Le point de 7-5, superbement construit, lui redonne confiance. Les échanges suivants sont solides, mais c’est finalement la coréenne qui bascule à la pause en tête 11-10. Les clameurs du public résonnent désormais dans la salle.  

Carolina Marín retrouve agressivité et patience. Elle profite de 2 erreurs consécutives de son adversaire pour prendre les devants. 14-11 puis 16-11. Elle dirige l’échange et fait craquer la défense de Se Young An qui est capable de défendre par deux fois au sol dans le même échange. L’espagnole varie ses coups, dépose de très beaux amortis gagnants. 18-15. Se Young An attaque et résiste mais doit logiquement s’incliner 21-16.  

Se Young An contrôle le second set

L’espagnole continue sur sa lancée et se détache très vite 3-0. Se Young An se réveille et lâche ses coups d’attaque pour revenir à 4-3. Puis c’est à son tour de faire jouer Carolina Marín qui commet des erreurs de défense : 9-5. 11-8 à la pause, on se demande si elle réussira à conserver ce matelas d’avance. L’espagnole recolle à 12-12 suite à une série d’erreurs de Se Young An qui montre son agacement.  

Les points sont disputés, mais Se Young An poursuit sa stratégie offensive qui devient payante : à 15-14, Carolina Marín baisse pavillon et subit les attaques très précises de son adversaire. 21-15.   

Se Young An en pleine confiance : il n’y a pas eu de 3° set

Carolina Marín marque les deux 1ers points, puis on se retrouve en un clin d’œil à 19-3 pour Se Young An : elle retrouve un jeu chirurgical près des lignes, manœuvre très bien la joueuse ibérique qui commet trop d’erreurs au point de montrer des signes de dépit, et d’en sourire. Incroyable, en ce 3° set Carolina Marín est impuissante. Elle perd 21-5.  

Sa jeune adversaire conclue une semaine incroyable qui la consacre comme l’une des grandes de demain. Elle a déjà battu les meilleures.  

Après le match, Carolina Marín explique que « le tournant du match a été le second set au cours duquel elle a commis trop d’erreurs. Elle a redonné confiance à Se Young An. » Sourire aux lèvres malgré la défaite, elle retient « l’ensemble de sa semaine, et notamment ses matchs réussis contre les Tops joueuses. » Et termine en rappelant combien « elle adore jouer à Paris ».   

 

Merci d’avoir suivi les Yonex IFB 2019 sur les réseaux sociaux de la Fédération Française de Badminton :  
Facebook  Twitter  Instagram 

Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto