20 au 25 octobre 2020
24 Oct 2019

DMx – Huitièmes : L’Angleterre voit double

En ce jour de huitièmes de finale, l’Angleterre a fièrement représenté l’Europe en double mixte en qualifiant ses deux paires Ben Lane/Jessica Pugh et Chris et Gabrielle Adcock. Il faut croire que l’association du staff britannique avec la star danoise à la retraire Joachim Fischer Nielsen est efficace. Dans la même journée, les chinois Zheng et Huang ont assuré tranquillement leur accès aux quarts de finale de la compétition.

L’Angleterre assure

Grosse surprise avec l’élimination des têtes de série 8, les Indonésiens Faizal et Widjaja, éliminés par la paire anglaise Ben Lane et Jessica Pugh. Bien moins connus sur la scène internationale que leurs homologues Marcus Ellis, Lauren Smith ou le couple Adcock, les Britanniques ont profité des conseils avisés et expérimentés de leur nouveau coach, l’ancien joueur danois Joachim Fischer Nielsen. Si le premier set aura été un véritable récital (21-12), le deuxième set, moins maîtrisé, est perdu par les Anglais.  Ils se qualifient pourtant, au terme d’un match haletant, et soutenus par le public : 21-12 / 17-21 / 21-15.

Ben Lane : C’est vraiment génial. Nous avions déjà joué un quart de finale, ici, il y a deux ans. L’Open de France est vraiment l’un de nos tournois préférés. Le public est vraiment incroyable, ici à Paris. Vraiment, nous sommes très heureux.

Jessica Pugh : Nous savions exactement ce que nous devions faire. C’était de gros adversaires, dans le top 10 mondial, donc il fallait rester calme et jouer de façon parfaite. Et nous avons réussi, cela nous a permis de gagner.

Il faut croire que le choix de l’Angleterre d’avoir misé sur Joachim Fischer Nielsen pour coacher leurs joueurs est un pari gagnant. Le nouvel entraîneur s’est montré fier de ses joueurs : « Bien sûr c’est une belle victoire pour Ben et Jess. Je suis content de cette victoire mais je suis encore plus content parce qu’ils ont essayé de jouer comme nous l’avions travaillé. Donc c’est vraiment un très bon début, surtout que je n’ai commencé à travailler avec eux que depuis trois jours, depuis lundi. Donc ça été très rapide ! »

Paire britannique très populaire dans le cœur des Français, Chris et Gabrielle Adcock ont eu à cœur de rejoindre leurs homologues, précédemment qualifiés, en quart de finale. Mais il fallait pour cela se débarrasser de la paire coréenne Seo/CHae, tête de série.

Les Britanniques ont largement dominé ce 1er set, menant 20-17, avant de se laisser rattraper. Ils sont finalement parvenus à l’emporter (23-21) sur une double touche litigieuse de leurs adversaires. Scandalisés, criant à la faute d’arbitrage, les Coréens ont finalement dû accepter la décision arbitrale et s’incliner.

Mais pour éviter tout débat inutile, ils ont gagné le deuxième set 21-18. Tout peut alors se jouer, sans avoir à repenser à la perte litigieuse du 1er set.

Les Adcock, remontés à bloc et boostés par le public de Coubertin, ont alors pu profiter de plusieurs bandes en leur faveur pour prendre une avance confortable dès l’entame du 3ème set. Un jeu propre, simple et assuré leur a finalement permis d’accéder aux quarts de finale : 23-21 / 21-18 / 21-14.

Les têtes de série accèdent aux quarts

Belle résistance des Hollandais Selena Piek et Robin Tabeling, face aux Japonais, têtes de série 3, Watanabe et Higashino. Ils ont fait jeu égal jusqu’aux 12 premiers points avant d’assister à l’envol des joueurs japonais qui l’ont emporté 21-14.

Loin d’être abattus, la paire hollandaise a redoublé d’efforts pour arracher d’un rien le deuxième set (21-19) et s’octroyer le droit d’en disputer un troisième. Mais la paire japonaise était au-dessus aujourd’hui et n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires dans ce dernier set. Les Japonais se qualifient donc pour les quarts de finale : 21-14 / 19-21 / 21-8.

Qualification prévisible des têtes de série 1. Les Chinois Zheng et Huang, qui règnent sur la discipline, assurent leur place en quarts de finale (21-18 / 21-12) au détriment des joueurs de Taïpeï Chang Tak Ching et Ng Wing Yung. Victoire en deux sets également pour les Japonais Hoki/Nagahara face aux Allemands Lamsfuss/Herttrich : 21-18/21-16.

Match disputé pour la paire malaisienne Tan/Lai et les joueurs indonésiens Rivaldy/Mentari avec la victoire finale des Malaisiens en 3 sets : 9-21 / 21-18 / 22-20.

Les deux derniers matchs de la journée ont vu la victoire des Thailandais PUAVARANUKROH/TAERATTANACHAI sur leurs adversaires chinois LU/CHEN et des Indonésiens JORDAN / OKTAVIANTI sur les danois CHRISTIANSEN / BOJE. 

Demain lors des quarts de finale : les paires britanniques tenteront de confirmer leur forme du moment, tandis que les Chinois Zheng et Huang continueront d’assurer le spectacle.

Dès demain, suivez les rencontres sur les réseaux sociaux de la Fédération Française de Badminton : Facebook // Twitter // Instagram ainsi que sur l’application.

Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto