23 au 28 octobre 2018
28 Oct 2018

FINALES – SD : La sensation Yamaguchi

La finale du simple Dames des Yonex Internationaux de France proposait aux spectateurs venus nombreux un remake du match de l’an passé. Akane Yamaguchi avait à cœur de prendre sa revanche sur une Tai Tzu Ying en grande forme, au firmament du classement mondial. Pari gagné pour la japonaise !

Le match de simple Dames était clairement l’un des plus disputés de la journée ici à Paris, en ce jour de finale. Entre la numéro 1 et la numéro 2 mondiales, c’est clair qu’il n’y avait pas de cadeaux.

Pour contrer le mauvais sort (une finale perdue ici contre la même adversaire l’an passé, ndlr), la Japonaise Yamaguchi se place d’entrée de jeu en position de résistance : elle défend comme une folle, ramenant des coups impossibles, pourtant parfaitement attaqués par Tai Tzu Ying qui a à cœur de défendre son titre. Yamaguchi mène 18-14, avant de se faire remonter (puis dépasser !) par la joueuse de Taipei (19-18). Téméraire, la numéro 2 ne lâche rien et finit par arracher ce premier set au terme de 4 échanges d’une incroyable intensité (22-20).

Tai Tzu Ying fait parler la poudre

La numéro 1 mondiale fait parler son statut dans le second. Tai Tzu Ying fait la course en tête jusqu’à 9-8, mais la japonaise ne lâche rien et reste systématiquement à quelques points derrière elle. Les rallyes durent, la Japonaise semble parcourir des kilomètres pour tenter de contrer les slices ravageurs de la numéro 1 mondiale. Même après son match marathon en demi-finale (victoire au bout de la nuit 20-22 21-19 21-19 face à He Bingjiao), Yamaguchi semble encore en avoir sous le pied. A la pause, les débats sont toujours équilibrés, et la Japonaise parvient même à repasser devant d’un petit point (11-10).

A la reprise, c’est Tai Tzu Ying qui semble reprendre les rênes du match. La joueuse de Taipei s’offre un bol d’air (18-14 puis 19-15), avant d’assurer la conclusion 21/17. Tout est à refaire.

Yamaguchi au physique

Le troisième set tient toutes ses promesses. Les longs rallyes montrent au public une véritable opposition de styles, entre la vista technique de Tai Tzu Ying, et l’endurance physique de Yamaguchi. Et à ce petit jeu, c’est la Japonaise qui semble mieux s’en tirer. Après la pause, elle creuse l’écart pour s’offrir un avantage confortable en fin de manche (19-13). Elle s’offre un premier point de match qu’elle conclut immédiatement, et sur un plongeon s’il vous plaît. Waw.

Résultat détaillé :
Yonex IFB 2018 - Simple Dames : Akane Yamaguchi (Japon) bat Tai Tzu Ying (Taipei) 22-20 17-21 21-13

Suivez les matchs de 14h – 17h sur la Chaine L’EQUIPE, puis sur L’Equipe.fr.

Comment suivre les IFB en direct ? Infos ICI

Toute l’année, suivez les résultats du badminton français sur le site de la FFBaD (www.ffbad.org) et sur ses réseaux sociaux.

Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto