23 au 28 octobre 2018
27 Oct 2018

DEMI-FINALES SD : Tai Tzu Ying s'est fait peur

Le programme de la fin de la journée offrait aux spectateurs et téléspectateurs des affiches difficilement égalables sur le circuit mondial de badminton. La numéro 1 mondiale Tai Tzu Ying s’est qualifiée, non sans certaines difficultés, alors que le second match (d’anthologie) s’est conclu par la victoire de la japonaise YAMAGUCHI sur la chinoise HE Bingjiao.

Branchée sur courant alternatif, Tzu Ying Tai se qualifie

La première demi-finale opposait la numéro un mondiale, la joueuse de Taipei Tai Tzu Ying, à la mieux classée des joueuses chinoises. A seulement 21 ans, Yufei Chen l’emportait dans le 1er set sur le score de 21-18. Le set a eu du mal à se lancer, les 2 joueuses commettant alternativement de nombreuses erreurs. Les échanges sont brefs jusqu’à la pause. Puis à partir de 12-11, Y.Chen est parvenue à densifier son jeu, marquant notamment grâce à de nombreux smashs courts croisés gagnants. A l’image de ces matchs cette semaine, Tai Tzu Ying décide de revenir et remonte aisément les 3 points de retard pour égaliser à 18-18. A l’image des matchs de cette semaine, elle commet 3 nouvelles erreurs qui offrent le set à son adversaire : 21-18. Yufei Chen mérite d’emporter ce set dans lequel elle a produit un jeu sérieux et appliqué.

La physionomie du 2nd set a été différente : Tai Tzu Ying a fait la course en tête après un très bon démarrage (5-0). Elle a ensuite continué d’alterner les séries gagnantes et les erreurs. Cela ne l’a pas empêché de remporter ce set 21-12. Y.Chen a davantage subi le jeu après son départ manqué dans ce 2nd set.

Le scénario du 3° set est identique. Tai Tzu Ying continue de proposer le meilleur et le moins bon. Elle l’emporte 21-14 dans le dernier set sur un dernier amorti magique. On a hâte de la voir en finale, contre la japonaise YAMGUCHI, espérons-le, enfin constante à son meilleur niveau de jeu.

Yamaguchi / He : un combat DANTESQUE !

Cette seconde demi-finale opposait les 2 médaillées de bronze des derniers championnats du monde en Chine, au mois d’août : la numéro 2 mondiale, Akane Yamaguchi, à l’autre grand espoir chinois, Bingjiao He. L’entame de set est équilibrée et les 2 joueuses offrent au public de longs rallyes, souvent conclus de belle manière.  La n°2 mondiale prend l’avantage de 9-5 jusqu’à se procurer 4 points de set 20-16. Mais l’écart n’a jamais dépassé 4 points et on sentait B.He capable de refaire son retard. Et elle y est parvenue de fort belle manière pour sauver ces 4 points de set par des points gagnants, souvent amortis. Puis s’emparer 22-20 de ce 1er set grâce à 6 points gagnants consécutifs. Ni la défense ni l’expérience de Akane Yamaguchi n’ont suffi pour empêcher Bingjiao He de prendre le dessus en fin de set.

Incroyable « remontada » de Akane Yamaguchi

Bingjiao entame le 2nd set en mettant la même intensité : patiente dans l’échange, elle déplace son adversaire et ponctue sa stratégie de smashs gagnants ou d’amortis subtilement touchés. A.Yamaguchi est déstabilisée et lâche prise : 11-2 à la pause pour la joueuse chinoise.

Mais l’incroyable se produit. La joueuse chinoise a un réel coup de fatigue à la reprise et voit son avance fondre petit à petit. Akane Yamaguchi, qui était sonné, reprend confiance et l’initiative dans le jeu. Elle conserve 2 points d’avance devant un public ébahi et incrédule pour gagner 21-19 ce set.

Le 3°set démarre doucement et la fatigue semble peser ! Mais après un départ en douceur, les 2 joueuses se livrent à une incroyable bataille physique, mentale et technique. On assiste encore à de superbes rallyes, de magnifiques conclusions de points, et les jeunes femmes continuent de se jeter par terre pour défendre ! Les joueuses sont épuisées, l’une allongée sur le terrain, l’autre accoudée au-dessus de son siège !

La fin de match est insoutenable, elle sera cruelle : à 18-18, alors qu’elle emporte le point d’un superbe contre-amorti, Bingjiao He touche le filet prise par son élan. Elle sauvera bien un premier point de match d’un amorti subtil, mais Akane Yamaguchi finit par l’emporter 20-22 / 21-19 / 21-19.

Ce match épique a mérité la standing ovation du public. On ne peut que saluer votre talent Mesdames !

Et aussi la classe de Bingjiao He qui, malgré « son épuisement, était heureuse de ce match de très haut niveau », tenait à « saluer la valeur de son adversaire du jour. »

Retrouvez tous les résultats sur le site de l’événement, ainsi que sur les réseaux sociaux de la FFBaD. Vous aurez également la possibilité de suivre les finales demain de 14h – 17h sur la Chaine L’EQUIPE, puis sur L’Equipe.fr.

Comment suivre les IFB en direct ? Infos en cliquant ici

RESULTATS DU TABLEAU
Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto