22 au 27 octobre 2019
26 Oct 2018

QUARTS - SH : Gemke rescapé, les favoris rassurés

La journée de vendredi, toujours palpitante aux Yonex IFB, a offert ce soir un spectacle de haute volée en simple Hommes. Matchs à rallonge, duels accrochés en trois sets… Bref, le spectacle était clairement au rendez-vous. Non seulement les favoris ont répondu présents, mais le jeune prodige Danois Rasmus Gemke continue son beau parcours d’outsider ici à Coubertin.

Yuqi et Momota en patrons

La première victoire de la soirée revient au chinois Shi Yuqi, actuellement n°2 mondial, qui s’est aisément défait de l’expérimenté Son Wan Ho (Corée). Deux sets ont suffi au chinois pour imposer son jeu et continuer sa -très- bonne lancée dans cette compétition. Avec une victoire 21-11 21-13, difficile de croire que Shi Yuqi ne sera pas présent au rendez-vous des finales dimanche. Affaire à suivre, donc.

De l’autre côté du tableau, le meilleur joueur de simple Hommes du moment, Kento Momota, n°1 mondial, a également fait preuve d’une belle finesse de jeu. Il s’est imposé en deux sets, non sans avoir subi une belle résistance (notamment dans les derniers instants où il est apparu fatigué sur le court) de la part de son adversaire du jour, le coriace indien Kidambi. Résultat final : 21/16 21/19. Le duel entre Momota et Yuqi semble donc d’ores et déjà s’opérer… à distance !

L’aventure continue pour Gemke

Le seul européen encore en lice dans ce tableau, c’est lui. Rasmus Gemke, 22ème mondial à seulement 21 ans, est la belle surprise danoise de cette compétition. Après de très belles performances dans les premiers tours, il a eu fort à faire aujourd’hui contre le Thailandais WANGCHAROE, tombeurs de pointures du simple Hommes dans les deux tours précédents. Le Danois Gemke s’accroche et à coup de points d’une longueur et d’une intensité incroyable (le match a duré près d’1h20 !), remonte son retard. Il finit par remporter le duel (12-21 21-11 21-17) après avoir fait montre d’une exceptionnelle résistance physique. Gemke réalise déjà une très belle compétition qui devrait lui donner confiance pour les prochaines échéances internationales.

Chen Long à l’expérience

Enfin, le match qui opposait Chen Long à Jonatan Christie a donné lieu à un très beau spectacle, de l’ordre du match marathon. Plus d’une heure de jeu, des points extrêmement accrochés, une réelle précision et une patience tactique indéniable dans les coups de chacun des deux acteurs présents sur le court… voilà de quoi alimenter un cocktail qui a ravi le public de Coubertin, au point que la foule ovationne les deux joueurs à l’issue du match. Côté résultats, c’est l’expérience qui a parlé sur le court, puisque Chen Long, champion olympique en titre et habitué des grandes compétitions, s’est imposé au bout du compte : 21/18 12/21 21/16. Chapeau !

Retrouvez les demi-finales, qui promettent d’être exaltantes, dès demain sur nos sites et les réseaux sociaux de la FFBaD.

RESULTATS DU TABLEAU
Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto