22 au 27 octobre 2019
26 Oct 2018

QUARTS – SD : Sindhu s’est fait surprendre

Le programme de la journée s’annonçait riche en simple Dames puisque 7 des 8 joueuses présentes en quart de finales étaient dans les 10èmes mondiales. Surprise à noter dans ce tableau : la joueuse indienne Sindhu s’est fait surprendre par la chinoise He Bingjiao. Résultats.

Bingjiao élimine Sindhu

Le 1er set n’a pas proposé le spectacle attendu entre la star indienne Pusarla.V Sindhu, n°3 mondiale, et une étoile montante du badminton chinois, Bingjiao He, 21 ans et déjà 7ème mondiale. La joueuse chinoise a tenté d’imposer sa puissance mais ce sont bien les 2 joueuses qui ont alterné les erreurs. Sindhu a même semblé blessée en milieu de set, se déplaçant difficilement. Elle confirme « une petite douleur qui ne (l)’a vraiment gênée » après le match. La joueuse chinoise emporte assez aisément la 1ère manche 21-13. Le 2nd set sera similaire au premier : Bingjiao He s’échappe définitivement en fin de set et l’emporte 21-14. 

PV.Sindhu nous explique après la rencontre « ne pas avoir produit son meilleur jeu, notamment par manque de patience ». Mais reconnaît, malgré la déception, que B.He « a très bien joué ». La joueuse chinoise, demi-finaliste ici et la semaine passée au Danemark, se sait « en très grande forme » mais explique qu’au fur et à mesure de ses affrontements avec son adversaire indienne, elle « sait de mieux en mieux la jouer ».

La talentueuse Y.Chen fait craquer Intanon

Dans le quart qui opposait la tête de série numéro 4, la jeune chinoise Yufei Chen, à la thaïlandaise Ratchanok Intanon, tête de série numéro 6, on s’attendait à des débats équilibrés. Ce fut le cas dans le 1er set. Mais si le score était équilibré, le jeu ne l’était pas. En effet l’évolution du score dépendait de la qualité de jeu produit par Y.Chen qui alternait les erreurs grossières et coups gagnants. A partir de 10-10, le score a évolué en faveur de d’Intanon qui profite de la situation. Le second set partait de la même façon avant que Y.Chen ne finisse par prendre le dessus sur son adversaire. Plus patiente dans son jeu, la 4° mondiale a remporté les deux sets suivants 21-16 / 21-13.

La n°1 mondiale s’impose sans convaincre

On attendait beaucoup de la rencontre entre l’actuelle numéro 1 mondiale Tai Tzu Ying et la revenante indienne Saina Nehwal. Il aura fallu attendre un score de 12-6 en sa défaveur pour que Tai Tzu Ying, jusqu’alors nonchalante et irrégulière dans la qualité de son jeu, entre véritablement dans la partie. La joueuse de Taipei efface même quatre volants de set pour emporter la première manche 22-20. La chance de S.Nehwal était passée. Elle perd son efficacité offensive et Tai Tzu Ying s’impose dans le 2nd set 21-11.

A la sortie du cours, S.Nehwal avouait ne pas réussir à s’expliquer ce qu’il s’était passé sur le terrain. « J’ai réalisé un début de match très maîtrisé, mais par la suite, tout a basculé et je n’ai pas joué comme je le souhaitais. La déception est grande, même s’il s’agit d’une adversaire très difficile à jouer. »

On notera enfin la victoire de la numéro 2 mondiale Akane Yamaguchi, qui s’impose 21/16 face à l’indonésienne Gregoria Tunjung, avant que cette dernière n’abandonne sur blessure dans le second set.

Le spectacle est déjà garanti pour demain car les 2 premières joueuses mondiales affronteront les 2 étoiles montantes du badminton chinois (4° et 7° mondiales) en demi-finales : les Yonex Internationaux de France proposent vraiment au public français le gratin du badminton mondial féminin. Suivez les rencontres en direct sur L’équipe 21 et sur les réseaux sociaux de la Fédération Française de Badminton Facebook, Twitter et Instagram. 

RESULTATS DU TABLEAU
Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto