22 au 27 octobre 2019
26 Oct 2018

QUARTS - DMx : Ellis/Smith la tête haute

La journée des quarts de finale en double mixte a été particulièrement attractive et riche en rebondissements : les tenants du titre et les vice-champions du monde ont été éliminés à la surprise générale. Quant aux derniers européens encore en course, ils ont dû rendre les armes à ce stade de la compétition.

Première surprise : les tenants du titre éliminés

Les indonésiens Tontowi Ahmad – Lilyana Natsir, tenants du titre et n°3 mondiaux, affrontaient la paire japonaise Yuta Watanabe – Arisa Hiqashino, classée 7ème au ranking mondial. Après un démarrage à leur avantage, la paire japonaise est tout d’abord revenue puis a pris l’avantage pour conclure le 1er set (21-16).

Les tentants du titre se reprennent dans le 2nd set et le gagnent 21-16 à l’issue d’une bataille très intense. Cette bataille fait rage dans le set décisif sous les acclamations du public, les 2 équipes ne se quittant pas jusqu’à 14-14. Puis les japonais prennent un léger avantage de 3 points qu’ils tiendront jusqu’au bout (21-18). Une victoire méritée, et beaucoup de joie à l’issue du match pour les vainqueurs !

Les vice-champions du monde également sortis

Au terme du 1er set, qui a offert du suspens, un jeu très spectaculaire et beaucoup d’intensité, on n’imaginait pas la paire chinoise Yilyu Wang et Dongping Huang perdre le match. Ils avaient su accélérer au bon moment pour emporter le 1er set 21-16.

Mais leurs adversaires, la paire thaïlandaise, Dechapol Puavaranukroh et Sapsiree Taerrattanachai, n°10 mondiaux, continuaient d’imprimer leur rythme intense et spectaculaire pour décrocher un 2nd set amplement mérité.

Le 3° set fut aussi accroché que les précédents jusqu’à 11-11, mais après la pause, la paire chinoise a craqué. L’équipe thaïlandaise méritait de l’emporter au vu du jeu proposé et de sa détermination : 21-15 dans le 3ème set.

Une montagne trop haute pour Smith et Ellis

Quant aux anglais Lauren Smith et Marcus Ellis (11ème mondiaux), ils devaient gravir la montagne chinoise, Siwei Zheng et Yaqiong Huang, numéros 1 mondiaux et champions du monde en titre.

Malgré un début de set équilibré, les anglais se retrouvent peu à peu distancés dans le 1er set. Puis plus mobiles, ils reviennent à -2 (12-14). Ils mettent davantage de rythme dans les échanges, s’installent dans une bonne dynamique mais manquent un peu de réussite. La paire S.Zheng et Y.Huang l’emporte 21-16.

Les anglais réattaquent tambour battant dans le 2nd set : 4-0 d’entrée, puis 11-4 à la pause. Le public se prend à rêver d’un 3° set… en vain. Malgré un très bon set des anglais, S.Zheng et Y.Huang parviennent à conclure la partie (21-16 / 21-19).

A la sortie de la rencontre, la paire chinoise expliquera avoir eu « des difficultés à s’adapter au changement tactique opéré par l’équipe anglaise » et avoir eu « besoin de temps dans le [deuxième] set pour s’y adapter ». Les numéros un mondiaux sont heureux de poursuivre leur chemin dans le tournoi et annoncent « vouloir emporter la compétition ». Quant à Lauren Smith et Marcus Ellis, ils étaient « heureux de leur semaine parisienne, à la fois fiers de leurs parcours et de leur premier match contre des numéros uns mondiaux ». Ils concluaient en soulignant « que leur parcours était prometteur pour l’avenir ».

Les coréens pressés d’en finir

Le dernier quart du tableau a opposé les Coréens Seung Jae Seo et Yujung Chae au double japonais Takuro Hoki et Wakana Nagahara. Il n’y a pas eu de match tant la paire coréenne a pris l’ascendant par sa puissance sur l’équipe japonaise. Malgré de belles défenses dans le second set, celle-ci s’incline en 30 minutes, 21-14 / 21-11.

Demain, les 4 équipes qualifiées auront à cœur de vous offrir des demi-finales spectaculaires. A suivre sur L’équipe 21 et sur les réseaux sociaux de la FFBaD Facebook, Twitter et Instagram. 

RESULTATS DU TABLEAU
Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto