20 au 25 octobre 2020
25 Oct 2018

HUITIEMES - SD : Les indiennes d’attaque !

Aujourd’hui pour les huitièmes de finales du tableau de simples dames s’affrontaient les meilleures joueuses mondiales. La journée a été marquée par la victoire des deux indiennes en course et par la défaite de la joueuse danoise, Mia Blichfeldt, jusqu’alors seule rescapée européenne.

Coubertin célèbre les joueuses indiennes

L’opposition entre Saina Nehwal et Nozomi Okuhara, très proches au classement, a débouché sur un combat réellement homérique d’intensité dans le 3° set. Chacune des joueuses a emporté aisément un set. N. Okuhara le 1er, 21-10, puis S. Nehwal 21-14.

Les deux joueuses se rendent coup pour coup et engagent un énorme combat physique dans le troisième set. Elles accélèrent, amortissent, poussent l’adversaire à la faute et finissent par s’épuiser mutuellement au point de rester étendues par terre à plusieurs reprises.

Le public s’est régalé et a offert une « standing ovation » aux deux joueuses ! La victoire est finalement revenu à S.Nehwal sur le score de 21-17 dans ce dernier set.

Quant à l’indienne n°3 mondiale, Pusarla.V Sindhu, elle s’est aisément qualifiée en deux sets face à la japonaise Sayaka Sato (N°17) : elle a démontré sa bonne forme actuelle en parvenant à bout de la solidité défensive de son adversaire.  

Mia Blichfeldt, le dernier espoir défait de l’Europe

Mia Blichfeldt (19ème mondiale) a attaqué très fort en début de 1er set pour se détacher facilement 10-2 face à l’indonésienne Gregoria Tunjung  (18ème). Elle emporte cette 1ère manche 21-13 mais peine à entamer la 2nde. G.Tunjung prend l’avantage 6-2 car son déplacement est devenu plus efficace et rend sa défense plus solide. Les rallyes entre les 2 femmes se prolongent, deviennent haletants, et M.Blichfeldt revient à -2 (de 6-8, jusqu’à 14-16). Son visage commence alors à être marqué par l’effort. Elle commet une série d’erreurs qui permet à G.Tunjung d’empocher le 2nd set (21-14).

En début de 3ème set, les points valent chers et sont acharnés. (3-3). L’engagement est total, mais la défense proposée par G.Tunjung lui permet de creuser progressivement l’écart (9-6 / 14-9). Les coups de la danoise deviennent moins tranchants en fin de match. La défense de Gregoria Tunjung a eu raison de la détermination de la dernière représentante européenne du tableau. Elle s’impose 21-11 dans le 3ème set.

La numéro 1 mondiale tient son rang

Contre la chinoise, Fangjie Gao (n°14), Tzu Ying Tai n’a pas eu besoin de forcer son talent pour l’emporter en deux sets 21-12 puis 21-17. Elle a immédiatement mis son adversaire à distance en creusant un écart lui permettant de contrôler le match ensuite. Malgré tout, les deux joueuses ont offert au public des échanges très spectaculaires.

Sur les courts demain, il y aura 7 joueuses dans les 10 premières mondiales. On suivra tout particulièrement la rencontre entre la N°1 mondiale, Tzu Ying Tai et l’indienne Saina Nehwal, ex-numéro mondiale, qui la bousculera peut-être. Suivez l’événement sur la chaîne L’équipe 21 et bien sûr les réseaux sociaux de la Fédération Française de Badminton ; Instagram, Facebook et Twitter.

RESULTATS DU TABLEAU
Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto