23 au 28 octobre 2018
24 Sep 2018

China Open : Ultra Ginting !

L’Open de Chine, parmi les grandes étapes du circuit HSBC BWF World Tour, s’est achevé hier sur des finales en apothéose. Anthony Ginting a été sacré au terme d’un parcours exceptionnel, tandis que Carolina Marin n’en finit plus d’éblouir le circuit mondial.

Anthony Ginting, le Giant Killer

Le surnom est né ce week-end après un fantastique parcours de l’Indonésien sur les terres de Changzhou. Vainqueur successivement de Lin Dan (22/24 21/5 21/19), de Viktor Axelsen (21/12 21/15), de Chen Long (18/21 22/20 21/16), de Chou Tien Chen (12/21 21/17 21/15), Anthony Ginting se sera offert ainsi un tableau de rêve composé de champions du monde, champions olympiques et numéros 1 mondiaux. En finale, il affrontait l’homme du moment : le Japonais Kento Momota, pourtant pratiquement imbattable ces derniers temps. Sur son nuage, l’Indonésien a récit son badminton, offrant au public chinois une finale de haut vol, pour l’emporter 23/21 21/19. Le Giant Killer est né.

Carolina Marin déroule encore

Chez les dames, qui pourrait bien stopper le fabuleux retour de Carolina Marin ? Depuis son troisième titre de championne du monde en aout, la native de Huelva n’en finit plus s’éblouir et d’écrire son nom à tous les palmarès possibles. Vainqueur la semaine dernière de l’Open du Japon, Carolina Marin s’est une nouvelle fois emparée du titre cette semaine, en battant notamment la tête de série 8 Nozomi Okuhara (15/21 21/12 21/13) avant de battre Chen Yufei en finale (21/18 21/13)

La surprise Kim Astrup/Anders Skaarup Rasmussen

Leur célébration en dit long sur leur surprise et leur joie de remporter l’un des tournois les plus prestigieux au monde. Les Danois Astrup et Rasmussen, têtes de série 8 ont ainsi célébré leur premier tournoi du circuit mondial en battant les Chinois Chengkai Han et Haodong Zhou au bout du suspense (21/13 17/21 21/14). Parmi les paires ayant fait les frais des jeunes danois, les numéro 2 mondiaux Li/Liu, battus 21/12 21/13 en demi-finale.

Finale entre nations pour le double dames et le double mixte. Chez les femmes, les paires japonaises ont une nouvelle fois écrasé la concurrence et offert une finale 100% japonaise entre Matsutomo/Takahashi et Matsumoto/Nagahara. Victoire pour les premières 21/16 21/12. En mixte, les chinois ont remporté sur leur passage. Victoire de Zheng Siwei et Huang Yaqiong sur Zhang Nan et Li Yinhui en deux sets 21/16 21/9

Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto