23 au 28 octobre 2018
18 déc. 2017

Dubaï world Superseries finals : la jeunesse au pouvoir

Le circuit Superseries 2017 s’est refermé ce week-end avec des finales de haut vol ! Au classement par nations, le Japon ressort vainqueur de ces finales à Dubaï avec 2 victoires et 1 finaliste. Récit.

Déjà vainqueur l’an dernier, le Danois Viktor Axelsen aura fini en beauté son incroyable année 2017. Après avoir été sacré champion du monde en aout dernier, puis avoir décroché la première place au classement BWF, le natif d’Odense s’est adjugé un deuxième titre à Dubaï face au Malaisien Lee Chong Wei. Les deux hommes ont livré une incroyable bataille d’1h24 de jeu, pour le plus grand plaisir des fans. C’est pourtant le Malaisien qui a empoché le premier set d’une courte tête 21/19, avant que Viktor Axelsen ne revienne dans le match en s’emparant du second set 21/19 également. Dans le troisième set, le Danois de 23 ans a vite pris les devants pour s’imposer sur le score final de 19/21 21/19 21/15.

 

1h34, c’est le temps qu’il aura fallu à la Japonaise Akane Yamaguchi pour de défaire de Pursarla V Sindhu et décrocher le titre à Dubaï. Les deux joueuses ont effectivement livré un combat d’une solide intensité. Le premier set a d’abord été à l’avantage de l’Indienne, qui l’a empoché 21/15, avant que la Japonaise ne rectifie le tir (21/12) puis arrache la victoire finale sur le score de 21/19. La finaliste des Yonex Internationaux de France 2017 a remporté ainsi sa première finale à Dubaï a seulement 20 ans

 

La paire Indonésienne Gideon/Sukamuljo a terminé 2017 de la meilleure des manière en s’imposant en double hommes face aux Chinois Lui/Zhang en deux sets 21/16 21/15. Les numéros 1 mondiaux ont ainsi conclu l’année 2017 en apothéose après leur belle domination cette année

 

Finale 100% Japonaise en double dames à Dubaï entre Tanaka/Yonemoto et Fukushima/Hirota. Et ce sont les moins bien classées qui se sont imposées hier à Dubai. En 57 minutes de jeu, Shiho Tanaka et Koharu Yonemoto ont décroché le titre en deux sets 21/16 21/15.

 

La Chine se rassure en double mixte grâce à la victoire de Zheng Siwei et Chen Qingchen face à la pire venue de Hong-Kong Tang/Tse. Si le premier set a été très bien mené de la part des Chinois, ces derniers ont eu une petite frayeur dans le deuxième set. Après avoir été au contact sur toute la durée du set, ils ont laissé la possibilité à Tang et Tse de disposer d’un volant d’égalisation, heureusement effacé. Ils se sont finalement imposés 21/15 22/20.

Tous les résultats >>
Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto