23 au 28 octobre 2018
28 Oct 2017

Demi-finales - SH : Kidambi Srikanth vers un nouveau titre ?

Après avoir remporté l'Open du Danemark la semaine dernière, l'Indien Kidambi Srikanth s'est qualifié aujourd'hui pour la finale à Paris. Pourra-t-il réitérer son exploit ? Réponse demain !

Kidambi Srikanth, bis repetita ?

Suite à sa récente victoire à l’Open du Danemark, Kidambi Srikanth était le grand favori du match face à son compatriote Prannoy HS. Cependant, le puissant Prannoy est allé chercher le premier set en étant très offensif et a forcé Kidambi à la faute. Le premier a enchaîné les smashs gagnants tandis que le deuxième, un peu moins mobile, a commis beaucoup d’erreurs permettant à Prannoy de s’engouffrer dans la moindre faille et de remporter ce premier set 21 points à 14.

Petite baisse de régime du côté de Prannoy au début du set qui aurait pu défiler très vite en faveur de son adversaire ! Mais Prannoy H. S. s’est vite ressaisi en produisant un jeu tactiquement excellent aussi bien en attaque qu’en défense. L’outsider, à qui tout semblait réussir aujourd’hui, a tout donné et enflammé le public de Coubertin : Prannoy a littéralement sauté et plongé dans tous les sens jusqu’à 19-19...mais cela n’a pas suffi face au numéro 4 mondial qui a fait parler l’expérience et a donc fauché le deuxième set 21 points à 19.

Le troisième set s’est déroulé à l’image du deuxième avec un Kidambi Srikanth solide dans tous les compartiments du jeu et un adversaire acharné d’un bout à l’autre du set ! Le champion Kidambi a finalement remporté le match en 3 sets (14-21 21-19 21-18), et après une grande accolade avec son compatriote, il s’est qualifié pour la grande finale demain !

Kidambi Srikanth a félicité son adversaire à la fin du match : « il a vraiment très bien joué du début à la fin, c’était fantastique, les deuxième et troisième sets étaient très serrés […] c’est toujours difficile de jouer contre la personne avec qui vous vous entrainez toute l’année et c’est un joueur très agressif, il a vraiment bien joué ».

Fin du rêve pour Antonsen

La deuxième demi-finale très bien débuté pour le Danois Anders Antonsen, qui partait avec un avantage physique sur Kenta Nishimoto en ayant joué deux matchs de moins dans ce tournoi, mais aussi avec un avantage psychologique indéniable : lors de leur dernière confrontation, qui remonte à l’Open du Danemark la semaine passée, le Danois l’a emporté sur le Japonais en 2 sets (21-11 21-16).

Le Danois a mené 7-1 dans le premier set mais non sans batailler. Le Japonais, doté d’une défense incroyable, était partout et a imposé son rythme. Antonsen a eu un coup de fatigue et s’est mis à commettre des fautes impardonnables, ce qui a permis au Japonais de repasser devant et de remporter le premier set 21-17. Dans le deuxième set, le Japonais a continué d’agacer Anders Antonsen, qui s’est énormément tourné vers son entraîneur en quête de conseils et qui n’a pas su rehausser son niveau de jeu pour aller chercher un troisième set. Nishimoto, incoercible dans ce tournoi, a pris sa revanche sur leur dernière rencontre et s’est envolé vers la finale en battant le Danois en 2 sets (21-17 21-15).

A la sortie du court, nous avons retrouvé Anders Antonsen, qui nous a confié ne pas avoir réussi à produire le niveau de jeu espéré : « je suis très énervé contre moi-même, je n’ai pas réussi à réitérer ma performance de la semaine dernière, ce qui est dommage car j’avais bien démarré le match en menant 7-1 dans le premier set, je suis très déçu, […] j’étais probablement un peu marqué physiquement par les tours précédents qui ont été durs […] mais j’ai l’impression d’avoir laissé passer une grande opportunité d’aller en finale. […] Bien sûr c’était un très bon tournoi, j’ai battu de très bons joueurs avant, je suis satisfait du jeu que j’ai produit les jours précédents, juste pas aujourd’hui ».

 

Le Japonais Kenta Nishimoto retrouvera l’Indien Kidamdi Srikanth demain pour une finale que l’on espère mémorable ! Rendez-vous au stade Pierre de Coubertin à 13h pour le début des matchs !

Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto