23 au 28 octobre 2018
03 Oct 2017

Tirage au sort : les dés sont jetés !

A 3 semaines du début de la compétition, le tirage au sort des Yonex Internationaux de France 2017 a été effectué ce matin. Devant le peu de forfaits pour le moment annoncés, les rencontres nous promettent de très beaux matchs… Les joueurs sont fixés sur leur sort, le compte à rebours est lancé !

Simple Hommes, les Bleus épargnés, des quarts de folie en vue

En simple hommes, les deux Français ont bénéficié d’un tirage plutôt clément. Brice Leverdez (n°24) sera opposé à un joueur issu des qualifications au premier tour du tableau principal, avant d’affronter probablement la tête de série 4 Shi Yuqi. De quoi plaire au Tricolore, particulièrement friand de ce type de match et qui tentera de prendre sa revanche sur le joueur chinois, qui l’avait battu en trois sets serrés au Japon il y a quelques jours. Autre Bleu en lice, Lucas Corvée (n°67) sera lui dans le tableau des qualifications. Le champion de France sera opposé à l’Ecossais Kieran Merrilees (n°71) avant de retrouver en cas de victoire l’Espagnol Pablo Abian (n°38).

Côté international, réservez votre vendredi soir ! On nous annonce un quart de finale dantesque entre la légende Lee Chong Wei (n°7) et le multi-champion du monde et olympique Lin Dan (n°3). Tandis que le champion du monde en titre, Viktor Axelsen (n°1) pourrait affronter le champion olympique de Rio Chen Long (n°6). Dans l’autre partie du tableau, le favori du public parisien Chou Tien Chen (n°5) pourrait affronter l’ex-numéro 1 mondial, le Coréen Son Wan Ho en quarts de finale également.

Simple Dames, gros morceau dès les qualifications pour Delphine Lansac

En simple dames, le tournoi s’annonce costaud d’entrée pour la seule Française en lice Delphine Lansac (n°69). Elle affrontera d’entrée la Danoise Line Kjaersfeldt (n°36), tête de série 1 des qualifications, pour un match qui s’annonce difficile. En cas de victoire, elle pourrait rentrer la Canadienne Michelle Li (n°35) ou la joueuse de Taipei Pai Yu Po (n°49), deux très bonnes joueuses.

Pour le reste du tableau, un quart de finale Tai Tzu Ying (n°1) contre Ratchanok Intanon (n°9) pourrait se dessiner, tandis que la jeune vainqueur de l’an dernier He Bingjao (n°8) pourrait être opposée à la championne olympique Carolina Marin (n°4). De son côté, la tête d’affiche Pusarla V. Sindhu (n°2) sera opposée d’entrée à la joueuse espagnole de Chambly Beatriz Corrales (n°24), avant de possiblement retrouver Sun Yu (n°6) en quarts de finale. A noter l’absence pour blessure de championne du monde Nozomi Okuhara.

Double dames, le défilé de paires françaises

Le double dames est le tableau où figurent le plus de tricolores. La paire Anne Tran/Emilie Lefel (n°40) sera opposée pour leur entrée dans la compétition aux joueuses de Hong-Kong Poon Lok Yan/Tse Ying Suet (n°25) et pourraient ensuite être confrontées aux Coréennes Chang Ye Na/Jung Kyung Eun, La paire Ligneau/Ruano pourrait affronter la paire Baumann/Faulmann (n°54), en cas de victoire de ces dernières sur les Anglaises Birch/Pugh. Même scénario pour la paire Delrue/Palermo (n°58), qui pourrait affronter les Françaises Krieger/Vanderstukken, en cas de victoire de ces dernières sur les Néerlandaises Jille/Van Der Aar.

Pour le reste, nous pourrions avoir un duel européen en quarts de finale entre les Danoises Rytter Juhl/Pedersen (n°3) et les sœurs Bulgares Gabriela et Stefani Stoeva (n°10), tandis que les vainqueurs 2016 Chen Qingchen et Jia Yifan pourraient être opposées aux Coréennes Chang Ye Na et Lee So He (n°6).

Double hommes, un quatrième sacre pour Boe/Mogensen ?

En double hommes, devant la densité du tableau, Bastian Kersaudy et Julien Maio (n°61) seront les seuls Tricolores en lice. Ils seront opposés en qualifications aux Ecossais Campbell/Machugh (n°52) avant d’affronter en cas de victoire les têtes de série 2 des qualifications, les Chinois He Jiting/Tan Qiang.

Les Danois Boe/Mogensen (n°2) seront en quête d’un quatrième titre dans l’arène parisienne. Ils pourraient trouver sur leur route leurs compatriotes Conrad-Petersen/Pieler Kolding (n°6) pour une place en demi-finale. Dans le haut du tableau, les numéros 1 mondiaux indonésiens Marcus Fernaldi Gideon et Kevin Sanjaya Sukamuljo pourraient retrouver dès les huitièmes les finalistes de l’an dernier, les Thaïlandais Bodin Isara et Nipitphon Phuangphuapet (n°14), qui auront eu à cœur de prendre leur revanche après leur abandon en finale l’an dernier suite à la blessure d’Isara. Le vainqueur du match devrait retrouver en quarts les Chinois Liu Cheng et Zhang Nan (n°5).

Double mixte, Fontaine/Labar en tableau principal devant leur public

Enfin en double mixte, Ronan Labar et Audrey Fontaine (n°30), médaillés de bronze aux derniers championnats d’Europe affronteront la paire ThaïlandaisePhuangphuapet/Kititharakul (n°38). En qualifications, de nombreux Français pourraient se rencontrer pour une place dans le tableau principal. Les paires Delrue/Gicquel et Tran/Corvée pourraient se retrouver au deuxième tour de qualifications en cas de victoires respectives sur la paire franco-néerlandaise Lefel/Jille et les Thaïlandais Isriyanet/Chochuwong (n°4 des qualifications).

Dur tirage en revanche pour les Anglais Gabrielle et Chris Adcock (n°5). Ces derniers pourraient voir se dresser sur leur route des demi-finales les numéros 1 mondiaux et vainqueurs l’an passé à Paris, les Chinois Chen Qingchen et Zheng Siwei. Avant cela, ils pourraient être confrontés aux Néerlandais Seinen/Tabeling. Dans le bas du tableau, un duel 100% chinois pourrait enflammer les courts parisiens en quarts entre les numéros 2 Lu Kai et Huang Yaqiong face à la paire Zhang Nan/Li Yinhui (n°6).

 

Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto