23 au 28 octobre 2018
Viktor Axelsen, world champion   (c) Badminton Photo
28 Aug 2017

Mondiaux 2017 : Axelsen, roi du monde

Les championnats du monde se sont clôturés ce dimanche et ont apporté aux spectateurs de Glasgow leur lot de sensations fortes et de beau spectacle. Retour sur ces 5 matchs qui ont vu notamment le Danois Viktor Axelsen remporter la palme en simple hommes. La Chine remporte 2 des 4 finales dans lesquelles elle était engagée.

Axelsen magistal

C’est une leçon de badminton que nous a offert Viktor Axelsen, numéro 3 mondial, durant cette compétition. Après s’être défait du joueur de Hong-Kong NG Ka Long Angus (n°9) en huitièmes (21/17 21/13), puis Chou Tien Chen de la Chine Taipei en quart en trois sets (21/18 20/22 21/16), le prodige danois de 23 ans s’est qualifié pour la demi-finale où il affrontait le champion olympique Chen Long (n°5). En seulement 39 minutes, le médaillé de bronze des Jeux de Rio a renversé l’un des favoris du tournoi (21/9 21/10) pour venir se qualifier pour la finale face au grand Lin Dan, 33 ans, et ses 5 titres mondiaux. Ce dimanche, Viktor Axelsen est rentré dans la légende en s’imposant de la plus belle des manières, au terme d’un match spectaculaire où les deux adversaires se sont livrés à une rude bataille. Score final 22/20 21/16, le Danois remporte son premier titre mondial et met fin à 20 ans de disette européenne en simple hommes où l’Asie avait alors remporté tous les titres.

(c) Badminton Photo

En simple dames, le match le plus long

En simple dames, la finale qui opposait la Japonaise Nozomi Okuhara (n°7) à l’Indienne Pusarla V. Sindhu (n°4) a entretenu un suspense de près de 2h. Après un match d’1h50 de jeu, c’est la Japonaise qui a réussi à se défaire de son adversaire dans un match qui restera comme l’un des plus serrés de l’histoire. La joueuse tombeuse de la grande favorite Carolina Marin en quarts a d’abord décroché le premier set 21/19 avant de voir son adversaire recoller à un set partout 22/20. Le dernier set est au départ à l’avantage de la joueuse de Nagano. PV Sindhu, égérie de l’édition 2017 des Yonex Internationaux de France, est parvenue à recoller au score avant que les joueuses ne se rendent coup pour coup dans la suite du set. A 17 partout, l’Indienne parvient à remporter deux points d’affilée et se place en bonne posture pour le titre (19/17) avant de voir revenir son adversaire 19/19 puis 20/20. Les deux derniers points sont en la faveur de Nozomi Okuhara qui remporte à 22 ans son premier titre mondial en senior. PV Sindhu remporte l’argent, un an après avoir remporté le même métal à Rio.

(c) Badminton Photo

La Chine, 2/3 en double

En double hommes, les 30èmes joueurs mondiaux, les Indonésiens Mohammad Ahsan et Rian Agung auront été la sensation de ces mondiaux. Ahsan, associé à un nouveau partenaire, avait pour ambition de récolter un deuxième titre mondial consécutif. Après avoir éliminé 3 têtes de série sur leur chemin (les numéros 1 mondiaux Li/Lui au deuxième tour, puis les Danois Christiansen/Daugaard (n°16) en huitièmes et finalement les Japonais Kamura/Sonoda (n°4) en demi-finale), ils se sont heurtés en finale à la paire chinoise Lui Zhang (n°8). Dimanche, la confrontation a été de courte durée et les Chinois ont rapidement pris le dessus. Le premier set est empoché facilement 21/10, avant un sursaut des Indonésiens au deuxième set, plus accroché, mais qu’ils finiront par céder 21/10 21/17.

En double dames, la Chine a remporté son premier titre de la journée, grâce à Chen Quingchen et Jia Yifan (photo), têtes de série 4. Elles ont triomphé sur la paire Japonaise Fukushima/Hirota (n°9) en trois sets 21/18 17/21 21/15. Les jeunes joueuses de 20 ans ont montré toute l’étendue de leur talent, après avoir été sacré l’an dernier aux Yonex Internationaux de France 2016.

Finalement, en double mixte, la Chine avait l’occasion de remporter un nouveau titre grâce aux numéros 1 mondiaux Zheng Siwei et Chen Quingchen. C’était sans compter les indonésiens Tontowi Ahmad et Liliyana Natsir, numéros 3 mondiaux, qui ont triomphé sur leurs adversaires ce dimanche en trois sets. Malgré la perte du premier set 15/21, les Indonésiens ont inversé la tendance en remportant le deuxième set 21/16. Le troisième set leur aura été clairement en leur faveur, grâce à un 10/0 empoché en début de manche, que les Chinois n’ont jamais pu combler. Score final : 15/21 21/16 21/15

(c) Badminton Photo

Les championnats du monde se sont renfermés hier soir. Prochain rendez-vous de badminton dans 15 jours avec la suite du circuit Superseries et le Korea Open, avant le grand rendez-vous en France à ne pas manquer, ce sera du 24 au 29 octobre 2017 !

Retrouvez tous les résultats >>
Crédit : ON L’Agence | Mentions légales | Crédit Photo : ©FFBaD / BadmintonPhoto